Historique

L'île Jerseyman a une histoire intéressante. Les Mi'kmaq s'y trouvent pendant des milliers d'années. Les premiers européens impliqués dans la pêche à la morue y arrivent au début de 16e siècle.

 

Connue comme l'isle à Pichot par les Français, après la déportation des Acadiens en 1755-56 et la chute de Louisbourg, éloigné de 80 miles, en 1758, l’île fut renommée brièvement île Darny par les Britanniques. Après le premier établissement de la Compagnie Robin, d'origine jersiaise, en 1764 on lui donne le nom île Jerseyman.

 

En 1775, lors de le Révolution américaine contre les Britanniques, les magasins Robin sur l'île sont attaqués et brûlés par le corsaire américain, John Paul Jones. Les magasins sont reconstruit sur l'isle Madame, le commerce augment et pour un moment Arichat est le port le plus actif de la Nouvelle-Écosse.

 

Le phare Jerseyman fut allumé en 1872 et un gardien de phare y habitait jusqu’en 1978. Le phare se trouve encore sur la pointe nord de l'île.

 

-liens-


Report on Arichat (PDF)
John Paul Jones Raids Arichat


Boyhood memories of Jerseyman Island Lighthouse

Photos of Jerseyman Island Lighthouse

Arrow oil spill

 

Fortress Louisbourg

Acadian Expulsion

 

Charles Robin

Isle of Jersey history